Apprendre à manger

table repas Koala Kids
Portrait de koalakids
Posté par koalakids le 18 avril 2018

Dans les crèches plusieurs enfants d’âges et de développements différents se côtoient.  Chez Koala Kids, nous savons qu'il est important de répondre aux besoins de chacun d’entre eux, même s’ils sont divers.

Concernant les repas, les bébés peuvent prendre des biberons ou leurs premiers repas à la cuillère, alors que d’autres s’essaient déjà à l’utilisation de cette cuillère, et que les plus grands mangent seuls et sont à même de se servir !

Dans les crèches Koala Kids, les professionnels respectent le rythme de développement de chaque enfant. De ce fait il y a une progression dans le déroulement des repas de l’enfant et donc dans ses apprentissages.

 

Les biberons

Les biberons sont donnés dans les bras pour offrir à l’enfant un temps d’échange affectif pendant son repas. Le plaisir de manger est couplé au plaisir d’être câliné. A cette fin, l’adulte doit aussi être bien installé.

 

Les premiers repas à la cuillère

 

Pour ses premiers repas à la cuillère l’enfant est installé dans une chaise haute face à l’adulte qui le nourrit. De ce fait le professionnel et l’enfant sont tous deux bien installés et chaque repas est donné de manière individuelle, en prenant le temps de la dégustation et de la communication. Le plaisir du repas est alors aussi celui de l’échange. L’enfant n’est installé dans la chaise haute que lorsque son repas est prêt et que le professionnel est disponible pour le lui donner. Il n’y a pas de temps d’attente inutile pour l’enfant. Le professionnel a prévu l’ensemble du repas (purée, dessert et boisson) et ne se relève plus, pour ne pas déstabiliser l’enfant. Lorsque l’enfant commence à vouloir se servir de la cuillère, le professionnel la lui laisse pour lui permettre d’explorer l’objet. Il en prend une autre pour le faire manger. L’enfant peut aussi toucher la nourriture avec ses mains, de manière raisonnable.

 

Les premiers repas collectifs

Après la marche, lorsque l’enfant est capable de s’asseoir seul sur une chaise en rapport avec sa taille, il mange avec d’autres enfants sur une table également adaptée. Il s’agit maintenant d’un repas plus collectif.  Il mange seul, avec l’aide ponctuelle de l’adulte. L’action de l’enfant est privilégiée, même si elle est encore maladroite et occasionne des salissures. L’émulation entre pairs favorise les apprentissages.

Après deux ans, l’enfant est invité à se servir seul. L’utilisation du plateau permet de mettre à sa disposition l’ensemble de son repas. L’action volontaire de l’enfant l’incite à manger ce qu’il a pris la peine de se servir lui-même. Il peut aussi remplir seul son verre avec de petits brocs d’eau.  Cela favorise le développement de son habileté manuelle. Lorsqu’il a terminé, il débarrasse son plateau, range son verre et ses couverts, enlève sa serviette et se nettoie la bouche et les mains. Le professionnel l’accompagne pour tous ces gestes et lui rappelle ceux qu’il a éventuellement oubliés.

Apprendre c’est recommencer de nombreuses fois !